Lucie Aubrac
Collège
Eyguières
 

2017 : Année Henry David THOREAU

mercredi 29 novembre 2017, par M. Delerce

Le poète naturaliste et philosophe américain Henry David Thoreau était un infatigable admirateur de la nature, toute sa vie, il a collecté diverses observations sur les bois et les forêts notamment.

JPEG - 19 ko
Cliquer sur l’image pour accéder au site du bicentenaire

Peu avant sa mort, il rassemble ses notes que l’on retrouve dans un livre intitulé "Teintes d’automne". "Octobre est le mois des feuilles peintes. C’est le temps où leurs chaudes couleurs éclatent de par le monde. Comme les fruits et les feuilles, ainsi que le jour, s’embrasent juste avant de tomber, l’année qui s’achève se couvre elle aussi de riches couleurs. Octobre est son ciel au couchant, suivi par novembre qui est son crépuscule."

JPEG - 93.2 ko
Pieds de vigne dans les Alpilles et sol peuplé de fausse roquette

En 1853, il rêve de conserver un exemplaire de chaque couleur de feuille afin de réaliser un nuancier naturel qui constituerait "un mémorial" du mois d’octobre (Michel Granger, Introduction de Teintes d’automne). Voilà ce qu’il en dit : "Quel beau livre de souvenirs cela ferait ! Il suffirait d’en tourner les pages pour se promener tout à loisir à travers les bois en automne."

JPEG - 51 ko
Chêne blanc, 28 novembre 2017
JPEG - 43.3 ko
Peuplier blanc, 28 novembre 2017
JPEG - 172.2 ko
Cormier ou Sorbier domestique, 28 novembre 2017

Et vous, sauriez-vous être naturaliste, poète ou les deux à la fois, pour décrire les dernières feuilles de ce mois de décembre qui laissent leurs dernières couleurs éclairer nos visages ?

 
Collège Lucie Aubrac – Quartier des coudoulières - 13430 Eyguières – Responsable de publication : Mme Masmoudi
Dernière mise à jour : vendredi 15 décembre 2017 – Tous droits réservés © 2008-2017, Académie d'Aix-Marseille